Votre panier

Votre panier est vide

Paiement sans risque et sécurisé avec

paiement

B.D. Cervelles d'oiseaux

Vente en ligne

Livre de Bande dessinée

humoristique

Couverture rigide,

30 pages

 

cervelles d'oiseaux

Suggestion de cadeau

 

Idéal pour les fêtes

En savoir plus...

Achetez ces livres sur Amazon

Prix éditeur: CDN$ 24.95
Prix: CDN$ 22.57 & se qualifie pour Livraison super-économique GRATUITE pour des commandes de plus de CDN$ 39
Vous économisez :

CDN$ 2.38 (10%)

*****************************************

Autres publications

Le Tricheur: Robert Bourassa
par Jean-François Lisée

Partagez avec vos amis

ROKMININEWS ERROR: File not found: images/canada-territoire%20qubec-2.jpg
Move
Affichez 0 | 5 | 10 | 15 Nouvelles

L'économie

Sujets
Nouvelles en Primeur

Moment opportun et l'Euro

Moment opportun et l'Euro

Moment opportun et l'Euro Souveraineté La Solution inc. écrivait... Lire la suite...

Bons du Canada

Bons du Canada Toute personne ou pays dans le monde, prenez avis que le... Lire la suite...

La dette fédérale, loi 112 BNA

La dette fédérale L'article 112 dit ceci: La dette de l'Ontario envers... Lire la suite...

Citoyens des États-Unis d'ascendance française

Citoyens des États-Unis d'ascendance française: 14 millions  ... Lire la suite...

Consolidation de dette

Pour garder l'intérêt de l'argent chez nous et désendetter Lire la suite...

Moment opportun et l'Euro

Moment opportun et l'Euro

euroSouveraineté La Solution inc. écrivait sur son site, menu Indépendance, www.souverainetelasolution.com que dans un Québec indépendant, le Québec garderait la monnaie Canadienne, compte tenu que nous l'avons payé entièrement indirectement à 100%, pour deux ans ou au moment opportun, nous pourrions prendre la devise des E.U., l'Euro ou faire notre propre monnaie. À voir l'attitude de la banque du Canada avec les intérêts qui ont affaiblit le dollar Canadien à moins de 77 cents du dollar E.U. Aussitôt que la déclaration d'un Québec indépendant sera proclamée, le Québec prendra l'Euro et cette devise aura cours légal partout sur son territoire.

Il faut réaliser en plus de la stabilité, le Québec ville deviendra automatiquement la capitale de l'Euro de toutes les Amériques, tout comme la ville de Bruxelles en Belgique qui est la capitale de toute l'Europe de la zone Euro. Ceci c'est sans compter que le pays du Québec sera un incontournable pour avoir des usines, des entrepôts, faciliter pour les pays de l'Europe la vente de leurs divers produits au E.U. et il en va de même pour les E.U. qui veulent vendre dans les pays de l'Europe qui représentent un marché de plus de 350 millions d'individus.  Ne ratons pas notre chance.

Un vote favorable sur l'indépendance du Québec à litre de pays dans notre Assemblée Nationale sera suivi immédiatement par une déclaration d'indépendance et un nouveau pays sera né, le QUÉBEC.

découpure

Bons du Canada

Bons du Canada

Toute personne ou pays dans le monde, prenez avis que le dollars canadien est sur une courbe descendante, aujourd’hui il se transige à $0.81 basé sur le dollars EU.

 

Important

Détenteurs de bons du Canada, particuliers ou pays, profitez du dollars canadien à $0.90 comparativement au dollar EU. Vous devriez les encaisser au plus tôt, le dollar canadien est en chute libre, le Québec en moins de trois ou avant va devenir un état indépendant (pays).

Selon les dires du CD Howes des États-Unis lors du référendum de 1995 sur l’indépendance du Québec :  Il n’y a pas de loi internationale ou mondiale pour obliger un Québec souverain de payer une partie de la dette de sa mère patrie et tout ce qu’il y a sur son territoire lui appartient et ceci sans compensation.

 Malgré sa signature du 9 novembre 1945 en faveur du respect de la charte des Nations Unies, le Canada a adopté deux lois qui ont renié sa signature.

 Malgré le report de la reconnaissance de la dette qu’il a inséré dans sa charte de 1867, article 112, que l’Ontario doit plus $6 millions depuis 1840 au Québec, le tout partait et portera 5% l’an. À ce jour le Canada n’a pas donné un sou ni intérêts au Québec sur sa dette.  Le Canada doit au Québec à ce jour, en 2015, plus de $4,905,509,771,891.80 et il a une dette extérieure de plus de $485 milliards.  Le Québec devenant un pays, le Canada se retrouvera avec un peu plus de 25 millions de population.  Le Canada n’aura d’autres choix que de faire des concessions avec un Québec indépendant (pays) ou faire une faillite technique.

Le Canada en ne prenant pas de position, il est voué à une faillite technique.  Sauvez votre vieux gagné, encaissez vos bons du Canada.  Le Canada est appelé à être nommé la Grèce de l’Amérique du Nord.

 

Concessions

 

découpure

bons d'épargne

La dette fédérale, loi 112 BNA

La dette fédérale

facture 2015L'article 112 dit ceci:

La dette de l'Ontario envers le Québec était de 6 115 085, 95 $ en 1867. En dollars de 1995, il s'agirait donc d'une dette de 122 637 742 972, 95 $. Si nous calculons le montant de la dette à 5% d'intérêt de puis 1867, cette dette impayée prise en charge par la confédération canadienne écrite dans le BNA act envers le Québec est de $4,905,509,771,891.80 en 2015. MAIS IL FAUT RÉALISER QU'UNE DETTE INPAYÉE À DU 5% INTÉRÊT L'AN DOUBLE À TOUT LES 10 ANS.

Il ne faut pas oublier qu'à l'époque, il était entendu que le Trésorier provincial, ainsi qu'on nommait le Ministre des Finances, devait être un Anglais. Ce principe était si pesant que le refus des Anglais de se faire représenter au conseil des ministres bloqua la tentative du premier Premier ministre du Québec, Joseph Cauchon, de former un gouvernement [6] Il ne faut pas oublier non plus que les procès-verbaux du conseil des ministres se rédigeaient en anglais.


Il serait aussi possible de tenir compte de dommages dans le calcul de l'intérêt. Il est évident que l'Ontario a profité de pouvoir tranquillement oublier une dette d'un tel poids en 1867.

N'oublions pas que le Trésorier du Québec affirmait en 1870 que la dette équivalait aux investissements en infrastructure nécessaires au Québec. Non seulement faut-il mettre dans la balance la dette ontarienne envers le Québec, cette dette annule complètement toute part de la dette fédérale pour le Québec. Plus encore, elle permettrait de réclamer une «indemnité de départ» pour le Québec. Une telle indemnité aurait une signification profonde, et réelle. Le Québec a été défavorisé dans son développement économique et culturel depuis, au moins, 1867

[27]. Mentionnons seulement le million de Québécois qui sont partis aux États-Unis entre 1850 et 1930, dont les descendants seraient des producteurs et des citoyens actifs. Si l'Ontario a réussi, pendant le même temps, à prendre une expansion économique le double ce celle du Québec, ne serait-ce pas justement parce qu'elle a pu profiter des six millions non remboursés de 1867 ? Au fond, qu'il s'agisse de billions ou de milliards, les montants que nous avons retrouvés ont un sens très précis: ils sont le coût du fédéralisme, pour utiliser un concept actuel. Le désavantage pour le Québec pourrait être calculé dans le taux d'intérêt,comme «dommages punitifs», selon le mot des hommes de loi. Toutefois, le calcul selon un taux d'intérêt perdrait alors l'avantage de son objectivité, soit plus de 5% d'intérêts.

A tout le moins, le gouvernement du Québec ne devrait prendre aucun engagement, formel ou autre, quant au transfert d'une partie de la dette fédérale au Québec. Toute la question des dettes antérieures, comme celle que nous avons examinée ici, doit être analysée et soumise à un arbitrage international, intègre cette fois, avant que le Québec ne s'engage pour un seul sou de la dette fédérale. S'il est impossible de récupérer une partie de notre dû, alors, que le Canada et le Québec se quittent et se donne quittance avec le Labrador en entier ainsi que la découpure du Québec qui comprend la moitié de la mer Hudson,tout droit dans l'article à la frontière avec la Russie avec la signature comme témoin du secrétaire des Nations Unies,et les nôtres sur le même document de quittance.

                         

Sources et références

-     Rapport 1995 de Pierre Corbeil Ph.D. Drummondville, commandé par Jacques Parizeau, premier ministre du Québec Le Partage de la dette Canada-Québec: la troisième période.

-     Site de Souveraineté La Solution inc., Notre journal, vol. 8 no10, p. 5.

découpure

Citoyens des États-Unis d'ascendance française

Citoyens des États-Unis d'ascendance française: 14 millions

 

1980

Soure:  http://www.johnfishersr.net/images_fia/aaa1980census2.jpg

 

Consolidation de dette

dettePour garder l'intérêt de l'argent chez nous et désendetter

Lire la suite...

Crédit efficace chez-nous

dette2L’Allemagne a vu sa devise devenir la plus chère

et la plus en demande de tout l’Europe après la première guerre mondiale. Après la 2e guerre mondiale, elle est revenue au sommet des devises qui vaut la plus chère et la plus en demande de l'Europe.

Le gouvernement Allemand faisait du crédit à son peuple à bas intérêt ou pas, surtout s'il achetait des articles faits ou assemblés en Allemagne à un pourcentage respectable.

Ici nous faisons le contraire. Nous achetons des articles en partie majoritairement faits et assemblés entièrement hors Québec et nous donnons de l'argent aux compagnies de finance (banques) majoritairement hors Québec, (émetteurs de cartes de crédit).

Solution

Que le gouvernement du Québec prenne pour son peuple et passe une loi qui ferait que le crédit soit autorisé si seulement les articles qui sont faits ou assemblés au Québec à un pourcentage respectable. (Voir le mémoire de André Desnoyers, déposé le 23 février 1995 à Cowansville Québec) titre : (Québec aux Québécois) page 9, propositions au bas de la page sur le site de souverainetelasolution.com, section Lettres et mémoires (Les prix de la loto 6/49) ou le journal de novembre 2004 volume 3 no. 10.

Cowansville; Broom-Missisquoi; Commentaire de André Desnoyers.

Une Bourse québécoise à Montréal

bourseUne bourse à Montréal n'est pas un luxe.

Lire la suite...

L'épargne publique

Une politique de l'épargne

livret L'épargne c'est le moteur de la vie économique

Lire la suite...