Programme d'affiliation

Vous avez un site internet ?  Vous aimeriez avoir un site internet ? Votre propre boutique ? Vous voulez faire de l'argent en vendant nos produits ? Inscrivez-vous à notre programme d'affiliation et obtenez une commission de sur les ventes que vous générez sur notre site !

Soumettez votre demande d'affiliation

Votre panier

Votre panier est vide

Paiement sans risque et sécurisé avec

paiement

B.D. Cervelles d'oiseaux

Vente en ligne

Livre de Bande dessinée

humoristique

Couverture rigide,

30 pages

 

cervelles d'oiseaux

Suggestion de cadeau

 

Idéal pour les fêtes

En savoir plus...

Achetez ces livres sur Amazon

Prix éditeur: CDN$ 24.95
Prix: CDN$ 22.57 & se qualifie pour Livraison super-économique GRATUITE pour des commandes de plus de CDN$ 39
Vous économisez :

CDN$ 2.38 (10%)

*****************************************

Autres publications

Le Tricheur: Robert Bourassa
par Jean-François Lisée

Partagez avec vos amis

Move
Affichez 0 | 5 | 10 | 15 Nouvelles

L'environnement

Sujets
Nouvelles en Primeur

Couillard et le pétrole Albertain

Couillard et le pétrole Albertain

Couillard et le pétrole Albertain René Lévesque,... Lire la suite...

Pétition, Retrait de Québec à l'accord de la Bourse du carbone signé par les libéraux

Pétition, Retrait de Québec à l'accord de la Bourse du carbone signé par les libéraux

Abolissons la loi qui donne le droit de polluer. La Bourse du carbone signée par... Lire la suite...

Nationalisons nos chemins de fer

Comme le gouvernement du Québec l'a fait pour son Hydro, nationalisons nos chemins... Lire la suite...

Le pétrole de l’Alberta

Selon les dires du président de la chambre de commerce de la ville de Lévis, rapportés... Lire la suite...

Incompréhension totale au sujet de l'environnement

Mère Nature est maître d’elle-même, elle ne dit pas où elle va frapper, où,... Lire la suite...

Ensembles pour convertir les voitures à l’électricité

garage

Sur l’internet, nous voyons plusieurs endroits où nous pouvons nous procurer des ensembles de convertisseurs pour des voitures. Les compagnies qui vendent ces ensembles sont toutes à l’extérieur du Québec. C’est compréhensible, elles sont toutes dans des régions du globe qui ont un statut de pays, le Québec a présentement le statut de province. Avec un gouvernement d’allégeance fédéraliste, pas question de mettre en vente sur le marché québécois des convertisseurs pour transformer des voitures qui fonctionnent à l’essence vers l’électricité.

Le Québec pourrait donner des subventions pour l’achat d’un convertisseur ou d’une voiture électrique.

Le gouvernement actuel serait très embarrassé s’il encourageait une telle pratique. L’Ontario serait la première touchée, elle qui construit, assemble des voitures propulsées à l’essence, et vend toute sa production au Canada. La deuxième touchée, l’Alberta, compte tenu qu’elle produit le carburant (dérivé de pétrole) pour propulser les voitures produites par l’Ontario.

En revanche, l’économie du Québec serait en nette progression, avec des ventes d’hydro-électricité à la hausse, des usines à la grandeur du Québec pour la fabrication de pièces (Gaspédia en Gaspésie pour l’assemblage de voitures électriques, ainsi que Magnolia Asbestos, Hyundai à Bromont et bien d’autres inconnues).

usine

Des garages certifiés qui feraient de la conversion et des services d’entretien, incluant la vente d’électricité (220 amp.) pour un rechargement rapide. Ceci créerait beaucoup d’emplois rémunérés à tous les niveaux. Nous avons l’argent, le vouloir, le pouvoir et les infrastructures, il nous manque la volonté politique, mais il faut être maîtres chez nous (indépendance). Avec un gouvernement d’allégeance fédéraliste, tous ces attributs qui sont bons pour le Québec, ne sont pas dans son agenda. Ce qu’il fait, c’est nous garder en laisse pour donner le temps aux gens qui nous contrôlent, en investissant abondamment dans l’électricité au Québec pour que l’on reste numéro deux. Il nous a reculé avant 1976, au-delà de 95% des éoliennes ne nous appartiennent pas, nous ne faisons qu’acheter la production d’électricité comme avant 1976.

La déclaration de l’indépendance du Québec dans notre Assemblée Nationale lors d’un premier mandat d’un gouvernement indépendantiste, ça presse pour nous et les prochaines générations.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour émettre un commentaire